NI DES MOUTONS, NI DES PIGEONS !

ET PAS NON PLUS DES BUSES !
lundi 26 novembre 2018

Si, comme nous, vous en avez assez :

• De constater que l’enseignement, et l’enseignement privé en particulier sert de variable d’ajustement comptable aux politiques économiques,

• De sans cesse devoir faire plus avec moins :
-  Moins d’heures disciplinaires,
-  Plus d’élèves par classe,
-  Plus de tâches périphériques : CCF, suivi des élèves en stage, aide à l’orientation, gestion accrue des incivilités scolaires, multiplication des journées dites pédagogiques où la pédagogie est absente, mais qui font perdre de nombreuses heures de cours aux élèves,

• D’accepter que nos CCMA soient des instances où la parole des chefs d’établissement a plus de poids que celle des maîtres que nous défendons,

• De vous sentir obligés d’accomplir de plus en plus d’heures bénévoles par crainte d’être mis au banc des enseignants qui ne s’investiraient pas suffisamment dans « les projets de l’établissement » : soutien scolaire, remplacement de collègues absents, pastorale, surveillance de DST en dehors des heures de service, ou encore accompagnement des élèves lors de cérémonies religieuses,

• De voir que les IMP, les HSA, les HSE, la coordination de classes ou de niveaux, la responsabilité de prof principal se « méritent » et que l’avancement de certains (les DA notamment) est subordonné à l’appréciation du chef d’établissement,

Alors, donnez-nous les moyens de continuer notre action pour la défense de nos droits et faites entendre haut et fort que les enseignants du privé ne sont ni des moutons ni des pigeons !

Votez et faites voter CréSEP-SUNDEP-SOLIDAIRES !
Le syndicat qui vous comprend : expérimenté, pugnace et efficace !