Rentrée des enseignants

Attention à bien vérifier votre PV d’installation !
mardi 23 août 2016

Comme chaque année, la rentrée des enseignants sera synonyme de documents administratifs à remplir. Vous devez dater et signer deux documents : le procès-verbal d’installation (pièce 1) et votre emploi du temps (pièce 3). Le CréSEP vous recommande d’être particulièrement attentifs à leur contenu.

Il convient de ne jamais signer dans la précipitation. Le chef d’établissement a jusqu’au 5 septembre pour envoyer les documents au rectorat.

Ces deux documents constituent pour le rectorat la base à partir de laquelle votre salaire sera calculé. Le rectorat, en effet, considère que la signature de l’enseignant vaut acceptation. Chaque année des différends surviennent en cours d’année alors que toutes les heures de la dotation de l’établissement ont été réparties. Il est alors trop tard pour corriger les erreurs validées par la signature du maître.

Il convient donc de vérifier en particulier la pièce n°3 (emploi du temps) avant de signer.

- Chaque heure de cours doit être bien renseignée.

- Les HSA (heures supplémentaires à l’année) doivent être précisées.

- Les heures pondérées doivent être indiquées (1h en classe de Première ou Terminale = 1,1h).

- L’heure de laboratoire, dite « de vaisselle », doit être inscrite pour les enseignants de Sciences Physiques et Technologie, dans les établissements ne possédant pas de laborantin.

- L’heure pour service sur plusieurs établissements de communes distinctes n’appartenant pas au même ensemble scolaire doit être prévue par un établissement. Trop souvent les chefs d’établissement ne s’entendent pas pour inscrire cette heure qui n’apparaît dans aucun emploi du temps.

Attention à ne pas faire confiance abusivement à votre chef d’établissement qui tentera peut-être de vous faire croire que les HSA ne doivent pas apparaître dans l’emploi du temps, par exemple…

En cas de désaccord avec votre chef d’établissement sur la manière de remplir ces documents, le CréSEP vous recommande d’écrire en toutes lettres vos remarques sur le document lui-même avant de le signer. Le chef d’établissement doit vous remettre le double des documents envoyés au rectorat. Par prudence, il convient d’en garder une copie avant de les remettre au secrétariat de l’établissement. Celle-ci pourra être d’une grande utilité en cas d’heures non payées et de recours au rectorat.

Bonne rentrée à tous !